Page en cours de chargement


Texte à méditer :  Votre premier réflexe après la lecture du site c'est de vous abonner.   

Le site
cool SUD OUEST la Baside, site d'information sur la vie quotidienne du quartier bastidien.
Tour de quartier, portrait, agenda, évévements, spectacle, etc...
A lire
+ Actualité
+ Annuaire
+ Artisanat commerce
+ Le patrimoine bordelais
+ Mairie de Bordeaux
+ SPORTS
+ SUD OUEST la Bastide
+ Salon 2011
+ la maison écocitoyenne
+ la santé oculaire
Archives
+ 2006
+ 2006 SPORTS
 -  2007
+ 2007 LEGISLATIVES
+ 2008
+ 2008 Artisanat commerce
+ 2008 exposition
+ Activités vacances
+ Atisanat commerce
+ Congrès
+ Culture - Thèâtre - Exposition - Cirque
+ Développement durable
+ ELECTIONS 2008
+ Election municipale 2006
+ Foire de Bordeaux
+ Infos de la semaine
+ JO 2008
+ Mairie de Bordeaux
+ Préparer VOTRE info
+ Religion - Culte
+ Rétrospective
+ SPORTS
+ Spectacle Culture Thèâtre
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
276 Abonnés
Contact - Infos
Ecrire à Michel  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

LIENS
Contact
Michel Lacarriere0 0606_1_1_1_1_1_1_1_1.jpg2007 - Naturalisé Français

PORTRAIT. Naturalisé français en 1994, Hakim Bolat a créé sa propre entreprise. Il emploi aujourd'hui trois personnes.

Intégration réussie


Né en 1954 à Adana, au sud de la Turquie, Hakim Bolat est  issu d'une famille d'agriculteurs qui , exploitaient une usine de coton dans la plaine de Cukurova. Sa licencie en sciences économiques, le jeune homme devenu instituteur, décide de partir en France, à Bordeaux pour parfaire son Français. En 1976, il s'inscrit à la faculté de lettre de Talence. Puis il passe un DEA de droit.
   Pour payer ses études, il travaille la nuit chez Hachette (SAD) préparation de la distribution de la presse. Au début de l'année 1981, il repart en Turquie pour faire son service militaire. Quelques mois après le coup d'État du 12 septembre 1980, dirigé par le général Kenan Evren, qui à l'époque a succédé à une intense période d'agitation politique et sociale et à des conflits ouverts entre la gauche et la droite turque. Il travaille quelque mois à Adana dans une société import export, puis au cours de l'année 1982 décide de retourner en France pour approfondir ses études de français et passe dans la foulée passe Doctorat d'état en sciences économiques à Bordeaux. Pour vivre, il reprend son travail chez Hachette.

Accrédité par la cour d'appel.  En 1985, il est accrédité par la Cour d'Appel de Bordeaux comme traducteur interprète en langue turque. Touché en 1987 par le licenciement économique de la société Hachette, devant cet événement, il ne baisse pas les bras et passe son diplôme d'analyste programmeur pour se lancer dans le domaine informatique. Il trouve un poste au Centre Régional de Traitement Informatique Aquitaine (CERTIA). De nationalité étrangère, l'administration de la Santé et des Affaires Sociales n'a pu l'embaucher. Ne voyant pas de débouché pour lui dans se secteur, en 1988 décide de s'installer à son compte dans le secteur du bâtiment.
   Sa dernière société crée en 2002 est la SARL Rose Bat située 7 rue de Lauzac à la Bastide. Il a

"Pour réussir en France en tant qu'entrepreneur, il faut travailler bien plus de 35 heures"

créé quatre emplois avec le sien. Sa spécialité est la rénovation intérieure et extérieure des maisons. "Pour réussir en France en tant qu'entrepreneur, il faut travailler plus de 35 heures, je travaille 7/7 entre 12 et 14 heures par jour. Ce qui est lourd pour la petite entreprise, se sont les charges. C'est un peu le mal français" explique Hakim.
   En 1989, il se mari avec Gönül une compatriote. De ce mariage deux filles sont nées. Agées de 16 ans et 14 ans, elles poursuivent leurs études à Saintes Marie de la Bastide. Souhaitant une intégration parfaite, il décide de prendre la nationalité française.
"Turque de coeur". Pas facile pour Hakim Bolat : "j'ai constitué le dossier en 1992, il a abouti en 1994, il nous a fallu deux ans de démarches administratives, c'est fait nous sommes une famille française." 
   Pour Hakim Bolat, c'est une immigration choisi dans le sens où il veut que ses filles "s'ouvrent sur le monde occidentale en leur donnant les moyens de vivre comme les autres enfants européens (les vacances à la mer, à la neige, découvrir d'autres pays et cultures)." Une fois l'an, ils vont voir la famille en Turquie, ses filles apprécient la culture du pays de leurs parents et s'en enrichissent intellectuellement. Hakim Bolat est vraiment heureux de vivre en France avec sa famille, comme il dit " ma nouvelle terre, la terre de mes enfants, mais "reste Turque de coeur."

Michel LACARRIERE


Date de création : 06/12/2006 • 15:18
Dernière modification : 10/07/2007 • 16:37
Catégorie : 2007
Page lue 1932 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche




Préférences

 Nombre de membres 31 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
Agenda

Sondage
Que pensez-vous de SUD OUEST la Baside ?
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Résultats
Service Public
^ Haut ^

SUD OUEST la Bastide, l'info Bastidienne par le Net
GuppY - http://www.freeguppy.org/
  Site créé avec GuppY v4.5.14 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.58 seconde