Page en cours de chargement


Texte à méditer :  Pourquoi vouloir compliquer ? Lisez SUD OUEST la Bastide simplement ... smile et faites le découvrir à un ami.   

Le site
cool SUD OUEST la Baside, site d'information sur la vie quotidienne du quartier bastidien.
Tour de quartier, portrait, agenda, évévements, spectacle, etc...
A lire
+ Actualité
+ Annuaire
+ Artisanat commerce
+ Le patrimoine bordelais
+ Mairie de Bordeaux
+ SPORTS
+ SUD OUEST la Bastide
+ Salon 2011
+ la maison écocitoyenne
+ la santé oculaire
Archives
+ 2006
+ 2006 SPORTS
 -  2007
+ 2007 LEGISLATIVES
+ 2008
+ 2008 Artisanat commerce
+ 2008 exposition
+ Activités vacances
+ Atisanat commerce
+ Congrès
+ Culture - Thèâtre - Exposition - Cirque
+ Développement durable
+ ELECTIONS 2008
+ Election municipale 2006
+ Foire de Bordeaux
+ Infos de la semaine
+ JO 2008
+ Mairie de Bordeaux
+ Préparer VOTRE info
+ Religion - Culte
+ Rétrospective
+ SPORTS
+ Spectacle Culture Thèâtre
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
276 Abonnés
Contact - Infos
Ecrire à Michel  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

LIENS
Contact
2007 - Daniel Pereira


Portrait. le travail et l'idée d'entreprendre est une des solutions pour s'en sortir.

Entrepreneur dynamique

Daniel Pereira voit le jour dans la commune d'Arcos de Valdevez au nord du Portugal en août 1967. Son père Maître pâtissier, vient tenter sa chance en France et s'installe à Limoges avec sa femme et ses quatre enfants en 1972. Le père trouve un emploi dans les transports en commun bordelais, la famille Pereira arrive à la Bastide en 1977. Agé de dix ans, le jeune Daniel fait ses études dans le quartier de la Benauge. Puis à l'adolescence se passionne pour la mécanique. Il part en apprentissage dans un garage et passe son CAP de mécanique auto. Il est rapidement embauché dans les centres de contrôle technique de la CUB. Au bout de deux ans, il considère qu'il a fait le tour du métier, et veut passer à autre chose. Pour entreprendre, il décide de se libérer de ses obligations militaires. Pour cela, il devance l'appel et s'engage dans les fusilles commando de l'armée de l'air. Il terminera son temps au Ministère de l'Air à Paris 15ème.
De retourne à la Bastide en 1988, laisse tomber la mécanique, fait des petits bouleaux et se retrouve durant quelques mois chauffeur de bus de tourisme. N'étant pas satisfait de sa situation, décide alors de travailler à son compte en janvier 1990. Il crée alors une société de transport avec lignes régulières et messagerie express. Il met en place un réseau de trente sous traitants pour développer l'activité. Il a su se bâtir une solide réputation de par son sérieux et son organisation. Trois ans plus tard, une société importante qui voulait s'implanter sur le secteur, lui propose à bon prix pour le rachat de son affaire. Il prend la décision de vendre.
Il réfléchit ce qu'il pourrait créer en développant des emploies. Il fait une étude de marché sur la fabrication de menuiseries aluminium. Satisfait de l'étude, en 1994, il implante la société Menuiserie Alu sur la rive droite. La société compte une centaine d'employés, il s'en défait en 2002. 
Une autre idée lui germe dans la tête : "En s'appuyant sur des produits ultra performants, économiques et écologiques,  proposer aux ménages, le top de l'innovation en matière de confort d'intérieur. Je crée alors "Ligne Èco" il y a un peu plus de trois ans." Ce créateur d'entreprise a pris le créneau de l'écologie et des économies d'énergies.
Le concept est simple. Il a créé un centre d'appel avec dix téléprospectrices qui gèrent les prises de rendez-vous afin de déterminer sur place un diagnostique énergétique et un bilan thermique de la maison. Sur place les techniciens proposent au consommateur la solution la plus économique et écologique.
Aujourd'hui, s'est une quinzaine d'emplois créés. Son objectif à moyen terme est le développement l'activité sur les départements limitrophes à la Gironde. A 39 ans ce jeune entrepreneur pense que "le travail et l'idée d'entreprendre est une des solutions pour s'en sortir. Il faut oser, même si on se ramasse."
Il veut à très court terme développer son site Internet (www.ligne-eco.fr) avec des atouts commerciaux, en montrant qu'il est possible de concilier notamment dans le domaine de l'énergie, grâce à des solutions technologiques ou organisationnelles : l'économie, l'écologie et l'environnement.
Ce Bastidien d'adoption trouve son quartier de plus en plus beau. Pour lui: "Quand on aime le quartier de la Bastide, on y meure..." c'est sont point de vue... Il s'investi aussi dans le tissus associatif et apporte son aide par du parrainage.

Michel Lacarriere



Date de création : 20/02/2007 • 15:26
Dernière modification : 10/07/2007 • 16:24
Catégorie : 2007
Page lue 2422 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche




Préférences

 Nombre de membres 31 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
Agenda

Sondage
Que pensez-vous de SUD OUEST la Baside ?
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Résultats
Service Public
^ Haut ^

SUD OUEST la Bastide, l'info Bastidienne par le Net
GuppY - http://www.freeguppy.org/
  Site créé avec GuppY v4.5.14 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.54 seconde