Page en cours de chargement


Texte à méditer :  Votre premier réflexe après la lecture du site c'est de vous abonner.   

Le site
cool SUD OUEST la Baside, site d'information sur la vie quotidienne du quartier bastidien.
Tour de quartier, portrait, agenda, évévements, spectacle, etc...
A lire
+ Actualité
+ Annuaire
+ Artisanat commerce
+ Le patrimoine bordelais
+ Mairie de Bordeaux
+ SPORTS
+ SUD OUEST la Bastide
+ Salon 2011
+ la maison écocitoyenne
+ la santé oculaire
Archives
+ 2006
+ 2006 SPORTS
 -  2007
+ 2007 LEGISLATIVES
+ 2008
+ 2008 Artisanat commerce
+ 2008 exposition
+ Activités vacances
+ Atisanat commerce
+ Congrès
+ Culture - Thèâtre - Exposition - Cirque
+ Développement durable
+ ELECTIONS 2008
+ Election municipale 2006
+ Foire de Bordeaux
+ Infos de la semaine
+ JO 2008
+ Mairie de Bordeaux
+ Préparer VOTRE info
+ Religion - Culte
+ Rétrospective
+ SPORTS
+ Spectacle Culture Thèâtre
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
276 Abonnés
Contact - Infos
Ecrire à Michel  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

LIENS
Contact
Michel Lacarriere0 0606_1_1_1_1_1_1_1_1.jpg2007 - Laurent Leymerigie

Avenue Thiers. Laurent Leymerigie a repris le magasin de son père en 2005. Il perpétue la tradition de la Joaillerie


Un artisan en or

Né le 19 avril 1967 à Cenon, Laurent Leymerigie a fait ses études secondaire au collège Léonard Lenoir à la Bastide avant de partir en apprentissage chez Jean Paul Lourteau maître artisan joaillier. Il y obtient son CAP. Cette passion de la joaillerie, lui est venue en regardant son père, horloger bijoutier, travailler à la boutique du 373 avenue Thiers. Il lui a succédé en 2005.
Aujourd'hui, son travail consiste à la création, à la transformation et la réparation de bijoux. 
   La boutique est restée dans son jus : décor des années soixante dix, des pendules aux murs, un comptoir traditionnel et un espace de réparation horlogerie. Ici viennent les personnes qui veulent un bijou unique et qui l'ont parfois dessiné dans leur tête, ou celles qui veulent transformer leur bijou ancien.

900 degrés. l'atelier est derrière le comptoir.  Une petite pièce, presque un réduit, avec une fenêtre. C'est là que Laurent Leymerigie, artisan joaillier, véritable magicien, officie. 
   Sur l' établi ancien, dont le bois a vécu, se mêlent des limes, des fraises, des pinces, un chalumeau. Laurent s'y installe tous les jours. Il façonne les bijoux sur une pièce de bois placée devant la courbe de l'établi en son milieu. Ses jambes sont recouvertes d'un tablier de cuir accroché à l'établi pour recueillir la limaille. Cette limaille, composée de métaux précieux or jaune, or blanc, argent), sera ensuite fondue et récupérée.
   S'il veut réaliser un bijou tout en finesse, tout en précision, il utilisera la méthode classique qui consiste à passer un fil d'or au laminoir pour obtenir la taille voulue. Le métal est chauffé régulièrement, aux environs de 900 degrés, en veillant à ne pas frôler la température de fonte du métal qui avoisine les mille degrés, pour lui permettre de ciseler son oeuvre. Le joaillier se sert ensuite du chalumeau pour souder les griffes qui retiendront la pierre précieuse.
   Laurent  travaille également sur le marché du bijou d'occasion. "Je trouve ou on m'apporte des bijoux anciens qui sont magnifiques, je les rénove, les répare ou les modernise.  dit-il.  "C'est un plaisir de leur donner une deuxième vie et une nouvelle histoire. Je les revends en bijoux d'occasion. Dans ce métier, il faut être sérieux, les contrôles sont stricts. Tout est répertorié, pesé, classé et inscrit sur le livre de police."

Quartier un peu triste. Aux direx de Laurent, après les travaux du tramway, le quartier est devenu un peu triste, avec la disparition des six commerces qui ont laissé la place à un immeuble "les Terrasses de l'Auderie" où vont s'implanter d'ici 2008, des commerces de proximité et un super marché.
   Il constate que depuis que les commerçants se sont regroupés en Association, ils dynamisent à travers des actions commerciales comme le marché de Noël, le quartier Thiers/Galin/St Emilion.
   Son autre passion est la pèche surf casting, technique qui se pratique le long des plages. "Etre à l'océan après une semaine de travail, c'est mon défouloir, je recharge les batteries".


Laurent Leymerigie : Bijoutier, joaillier-Orfèvre, 373 avenue Thiers - tel : 0556401989 - ouvert du mardi au samedi.


Michel LACARRIERE


Date de création : 25/02/2007 • 10:28
Dernière modification : 10/07/2007 • 16:25
Catégorie : 2007
Page lue 2060 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche




Préférences

 Nombre de membres 31 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
Agenda

Sondage
Que pensez-vous de SUD OUEST la Baside ?
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Résultats
Service Public
^ Haut ^

SUD OUEST la Bastide, l'info Bastidienne par le Net
GuppY - http://www.freeguppy.org/
  Site créé avec GuppY v4.5.14 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.58 seconde