Page en cours de chargement


Texte à méditer :  Votre premier réflexe après la lecture du site c'est de vous abonner.   

Le site
cool SUD OUEST la Baside, site d'information sur la vie quotidienne du quartier bastidien.
Tour de quartier, portrait, agenda, évévements, spectacle, etc...
A lire
+ Actualité
+ Annuaire
+ Artisanat commerce
+ Le patrimoine bordelais
+ Mairie de Bordeaux
+ SPORTS
+ SUD OUEST la Bastide
+ Salon 2011
+ la maison écocitoyenne
+ la santé oculaire
Archives
+ 2006
+ 2006 SPORTS
+ 2007
+ 2007 LEGISLATIVES
 -  2008
+ 2008 Artisanat commerce
+ 2008 exposition
+ Activités vacances
+ Atisanat commerce
+ Congrès
+ Culture - Thèâtre - Exposition - Cirque
+ Développement durable
+ ELECTIONS 2008
+ Election municipale 2006
+ Foire de Bordeaux
+ Infos de la semaine
+ JO 2008
+ Mairie de Bordeaux
+ Préparer VOTRE info
+ Religion - Culte
+ Rétrospective
+ SPORTS
+ Spectacle Culture Thèâtre
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
276 Abonnés
Contact - Infos
Ecrire à Michel  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

LIENS
Contact
Michel Lacarriere0 0606_1_1_1_1_1_1_1_1.jpg2008 - Tour de quartier


  • Carnaval de Bordeaux en images

  • Nouvelles boites aux lettres av. Thiers

  • Carnaval de bordeaux

  • UNICEF

  • Centre d’Animation aux couleurs du Québec

  • Le petit marché

  • Ludothèque

  • Recyclage à domicile des déchets


    L’art contemporain, rencontres inédites pour son bus.


    Modern’jazz

    Exercices de vacances

    studio-tilt-benedicte-blorville-cecile-bernard-3.JPGDANSE. Le Studio Tilt Bastide propose un nouveau stage du 25 au 29 février, animé par trois chorégraphes internationaux

    Professionnel ou amateur, adulte ou enfant, les passionnés de danse sont invité à participer au prochain stage du Studio Tilt, du 25 au 29 février. Trois professeurs de renommée internationale animeront ce cinquième rendez-vous : Alain Gruttadauria, Patrice Valéro et Cathy Bachelot.
    Après avoir suivi une formation de danseur-acteur, il s’oriente très vite vers la danse modern’jazz avec Redha, contemporain avec Peter Goss et les danseurs de Jennifer Muller. A Paris, Madrid et Barcelone, il étudie les techniques Limon et Graham. Il danse avec plusieurs compagnies en France, en Allemagne, en Espagne. Enseignant dans toute l’Europe, il développe un style qui allie technique, vitesse d’exécution et une recherche sur l’énergie particulière. Il est également chorégraphe de la Cie La Licorne.
    Patrice Valéro quand a lui, été danseur dans les Cie Gianni Loringett, Cré-Ange, Rhéda, Peter Goss. Sa carrière professionnelle étant fortement imprégnée d’un métissage de danse classique, jazz, moderne et contemporaine, son enseignement se trouve ainsi empreint de rigueur technique, de richesse d’écritures chorégraphiques aux énergies variées, de couleurs musicales diverses et avant tout du plaisir de danser. En stage il propose une technique plutôt modern’jazz.
    Cathy Bachelot a fait sa formation de danseuse à l’occasion de nombreux stage en travaillant avec des professeurs de renommée internationale tels que Kader Atou, Miquel Nosobor, Poppin Taco Sugar Pop …, a dansé pour la compagnie Trafic de Stiles et a créé la compagnie Quelqu’onk. Sa spécialité pour le stage sera le hip hop.
    Ce stage se déroule au gymnase des Iris de Lormont avec le soutien de la mairie de Lormont et du club de rugby pour l’intendance de la restauration.
     
        
    studio-tilt.JPGHuit ans à la barre. Implanté sur la Bastide en septembre 1999, le studio Tilt Bastide est animé par deux ex-danseuses de la Compagnie Rick Odums de Paris. Ces deux danseuses Bordelaises sont aujourd’hui professeur de danse dans leur école. Il y a des artistes qui semblent réunir tous les dons, Bénédicte et Cécile sont sans doute de ceux-là. Elles ont en commun une forte personnalité, elles sont exigeantes et passionnées. L’objectif commun était de créer leur école pour transmettre leur savoir de la danse moderne jazz. Puis développer la danse sur la Bastide, depuis plus de huit ans l’école forme une centaine d’élèves par an en moderne jazz, classique et hip-hop.
    Pour Cécile et Bénédicte, la danse jazz est une passerelle entre le vocabulaire classique et contemporain, la danse jazz allie harmonieusement les rythmes, les styles et les techniques réputés inconciliables, et elle fait autant appel à la technique la plus exigeante qu’au sentiment le plus authentique. Cette danse est de plus en plus popularisée et aimée. C’est un moyen d’expression comme toutes les danses, elle demande une souplesse et une douceur particulières.
    Pour valider les acquits, les élèves passent un examen de fin d’année devant un jury extérieure à l’école. Cela stimule et motive les jeunes danseurs, tout en les préparant à de futurs concours plus importants. Comme ce week-end, où seize des élèves partent à la capitale pour disputer le concours international de jazz de Paris les 2 et 3 février. Ce concours permet aux élèves de se mesurer avec des danseurs d’autres régions et pays, de comparer leur niveau et de se faire repérer par les professionnels des compagnies de jazz.

    Inscription : Studio Tilt Bastide 5 rue Madère la Bastide Tel 05.56.32.32.14 - 06.12.47.15.80 - 06.8145.95.88


    Michel LACARRIERE
    Envoyer une proposition d’article : sudouest.lacarriere@wanadoo.fr


    Ville de Bordeaux et la Caf de la Gironde

    Signature de contrats entre la Ville de Bordeaux et la Caf Gironde

    La Ville de Bordeaux et la Caf de la Gironde renouvellent leurs engagements réciproques le 31 janvier 2008 à 9 heures dans les salons de l’hôtel de Ville avec la signature par Alain Juppé, maire de Bordeaux et Jean Louis Haurie, directeur de la Caf de la Gironde du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d’Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst)
    La signature se déroulera en présence de Xavier Bertrand, ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité et de Jean Louis Deroussen, président de la caisse nationale d’allocations familiales et sera suivie d’un point presse
    La signature du Contrat Enfance Jeunesse de la Ville de Bordeaux pour les années 2007 à 2010 conforte un partenariat essentiel en matière de politique d’accueil des enfants et des jeunes bordelais et une histoire commune riche en projets et en réalisations depuis 20 ans.
     

    Quelques défis à relever pour 2007-2010 :

    2 000 enfants supplémentaires bénéficient d’un accueil collectif ou individuel au plus tard en 2010, 45% des jeunes scolarisés, âgés de 3 à 11 ans, accèdent à un centre de loisirs sans hébergement, des projets d’accueil pour les enfants âgés de 12 à 15 ans. La Caf consacre 24 905 000 € au financement de l’ensemble de ces actions.
     

    Parallèlement et pour aller plus loin, la Caf a proposé à la Ville de Bordeaux un contrat global intégrant l’ensemble de ses offres de service et de ses compétences en appui au projet de ce territoire.
    C’est le Contrat d’Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) qui permet de mutualiser les efforts autour de priorités communes et de favoriser la cohésion sociale en associant acteurs et habitants de la collectivité. Il soutient techniquement et financièrement un projet partagé par la Caf et la municipalité pour faciliter la vie quotidienne des familles bordelaises. 


    Jardin Botanique Bastide

    Animations jardin Botanique

    Le Jardin Botanique en collaboration avec l’association OIKOS et l’association les Jardins d’Aujourd’hui, proposent à tout public pour le mois de février : l’exposition ‘Les plantes menacées’ continue jusqu’au 29 février (entrée libre)

    les-jardins-daujourdhui-0506.JPG
    Les mercredis 05, 13, et 20 février Ateliers Botaniques destinés aux enfants 8/12 ans de 14h à 16h30
    Les jeudis 7 et 21 février cours de Botanique destinés aux adultes de 9h à 12h
    Samedi 9 février visite guidée des serres pour tout public dés 10h-gratuit, animation 14h-16h : comment se fabriquer une mini serre de balcon ? Les premiers semis//Osez Eisenia en intérieur (initiation)
    Samedi 16 février conférence “Expérimentation des cépages méditerranéens”, par Marc Quertinier (œnologue) à 10h-entrée gratuite
    Mardi 26 février animation 14h-16h : Comment se fabriquer une mini serre de balcon? Les premiers semis. Eisenia et les enfants : un kit d’initiation avec un petit guide spécialement écrit pour eux.


    Poquelin Théâtre

    402ème Mots du mardi

    Mardi 5 février à 20h30, le Poquelin Théâtre propose au cours de son 402ème Mots du mardi, un clin d’oeil au théâtre de Paul Claudel.
    paul-claudel1.jpgDiplomate, poète, dramaturge et essayiste français, Paul Claudel fut membre de l’Académie française. Sa vie littéraire conduite parallèlement s’épanouira glorieusement, au terme de son rôle de diplomate, dans sa propriété de Brangues, aux confins de la Savoie et du Dauphiné. Ses conceptions, en étroit rapport avec les idées religieuses, l’incitent à préciser le rôle du poète dont le langage doit traduire l’unité fondamentale du monde des choses et de l’esprit, correspondant à une véritable co-naissance abolissant la contradiction objet-sujet. C’est dire l’indéniable dimension philosophique de son œuvre, qui reste à redécouvrir sous cet aspect.

    Vous qui écrivez, qui appréciez la poésie, aimez le théâtre, “les mots de mardi” c’est toute l’année, le premier mardi de chaque mois.
    Espace traditionnel d’expression libre (poèmes, écrits, nouvelles, anecdotes, théâtre, chants, contes, …) par les spectateurs présents. Poèmes théâtralisés ou poète invité ou présentation de courtes pièces de théâtre (ou d’extraits) ou découverte de jeunes talents dramatiques ou soirée thématique ou atelier d’écriture…

    Poquelin Théâtre : 52, rue de Nuits la Bastide, Contact Jean-Claude Meymerit Tél 05 56 511 516 ou 06 875 49 605.


    Les brèves

    Tour de quartier

    Bibliothèque Bastide

    Café Polar samedi 2 février à 11h00 à la Bibliothèque de la Bastide. Polars et romans noirs : le choix de Christophe Dupuis.

    Gala de boxe

    Samedi 2 février à partir de 19h30 salle polyvalente du stade Promis gala de boxe dans le cadre promotionnel auprès des jeunes, parfois en difficultés.
    Combats de boxe amateurs, un combat de professionnels et des assauts de boxe éducative.

    Concert

    Le Lions Club Bordeaux Europe organise vendredi 22 février à 20h30 salle de spectacle de la Maison une soirée chansons “destination ailleurs” par les chanteurs de “Au bout de nos rêves”.
    Entrée adulte : 10€ étudiants : 5€
    réservations : 06.81.59.57.71 - 05.56.96.59.33


    Club du Bon Goût d’Aquitaine

    Galette des rois au Bon Goût Aquitaine

    bon-gout-aquitaine-galette-des-rois.jpgMercredi dernier, la présidente Danièle Mercier et Alain Petit Président fondateur du club du Bon Goût d’Aquitaine, avaient convié la centaine de bénévoles à déguster les galettes en bons épicuriens pour la plupart d’entre eux. Puis ils ont présenté les actions 2008 avec l’organisation des Epicuriales aux allées de Tournis au mois de juin et le grand marché du Bon Goût en octobre. L’ensemble des bénévoles, vont chacun de leur coté préparer le travail qui leur est confié avant de tout mettre en commun pour réussir avec succès ces grandes manifestations.


    Jumelage. 400ème anniversaire de Québec

    Des mascarons bordelais pour

    l’hôtel de ville de Québec

    Dans le cadre des festivités du 400ème anniversaire de Québec, la Ville de Bordeaux offrira 5 mascarons en pierre à sa ville jumelle, destinés à ornementer la façade de l’hôtel de ville de Québec. Leur réalisation se termine cette semaine à l’AFPA de Bordeaux.

    Un travail remarquable

    Ces copies de mascarons bordelais sont actuellement réalisées (phase de finition) par des tailleurs-sculpteurs de l’AFPA Bordeaux-Caudéran, dans le cadre d’un programme de formation aux savoir-faire rares. Le dévoilement des mascarons est prévu à Québec en mai 2008.

    Bordeaux partenaire du 400ème

    L’année 2008 marque le 400ème anniversaire de la fondation de la ville de Québec par Samuel de Champlain. Elle célèbre l’extraordinaire aventure qu’est le Québec moderne et rappelle la pérennité du fait français en Amérique.
    Alain Juppé, maire de Bordeaux officialisait il y a 1 an, la création d’un groupe de travail chargé de coordonner la participation bordelaise à cet anniversaire.
    Les Bordelais sont invités à prendre part aux nombreuses activités prévues de part et d’autre de l’Atlantique. Placé sous le signe de la rencontre, « le 400ème » est l’occasion de souligner les quatre siècles de fraternité liant le Québec à la France. Une multitude d’événements conjuguant politique, culture, coopération et économie, se dérouleront cette année au Québec comme sur l’ensemble du territoire français. 24 projets retenus sont programmés, notamment autour du mois de mai 2008, à Québec et Bordeaux.
    www.monquebec2008.com

    Jumelage dynamique

    Bordeaux et Québec sont villes jumelles depuis 1962. C’est l’un des jumelages les plus fructueux des 18 partenariats internationaux de la Ville. Depuis quelques années les relations Bordeaux-Québec ont connu une intensification très sensible. Les principaux axes de coopération entre les deux villes touchent les thèmes de la démocratie locale (conseil municipal des enfants), des technologies de l’information, des services aux citoyens, mais aussi des hôpitaux, des universités, des lycées professionnels, des entreprises, des organismes sociaux et culturels, de la presse, etc.


    Code de la rue

    Bordeaux expérimente
    le tourne à droite
    au feu
    rouge à vélo

    Pour la première fois en France avec Strasbourg, la Ville de Bordeaux va officiellement expérimenter le «tourne à droite» au feu rouge pour les cyclistes sur certains carrefours. Le maire de Bordeaux se réjouit de constater que le travail mené avec les associations dans le cadre du code de la rue débouche sur cette expérience.
    Depuis la mise en œuvre de son projet urbain il y a dix ans, accompagné d’une nouvelle politique de déplacement, la mairie de Bordeaux s’est engagée dans la promotion des déplacements doux non polluants et d’un meilleur partage de la rue, notamment en incitant les utilisateurs de la voie publique à la pratique du vélo.

    Respect du code de la route

    L’expérimentation vient de bénéficier d’une autorisation spéciale du ministre des transports. Elle aura pour but de favoriser aussi la pratique du vélo en ville, mais également d’inciter les cyclistes à respecter les autres règles du code de la route. En collaboration avec la Communauté urbaine de Bordeaux, une dizaine de carrefours tests sont actuellement choisis.
    Le comportement des cyclistes sera observé, ainsi que celui des autres usagers.
    Chaque carrefour test sera équipé d’une signalisation lumineuse indiquant la direction, le type d’usagers autorisés (cyclistes) et utilisant la couleur jaune en mode clignotant. Ce dispositif, conforme au code de la route et plus spécifiquement aux articles R 411-25 et R 412-32, sera également mieux compris de l’ensemble des usagers. L’utilisation de la couleur jaune en mode clignotant incitera les cyclistes à la prudence ainsi qu’au respect des piétons.

    Pourquoi un code de la rue ?

    code-de-la-rue.jpgLancé en septembre 2007 pour faciliter la cohabitation et le respect mutuel des usagers, le code de la rue est issu du travail initié par la ville il y a quelques mois et mené en étroite collaboration avec une dizaine d’associations d’usagers et les institutions concernées. Destiné à sensibiliser tous les usagers à un meilleur partage de la voie publique, le code de la rue rappelle que chaque acteur a des droits et des devoirs. Il accompagne une série de mesures et de conseils destinés à protéger en particulier les plus vulnérables, sachant que plus de la moitié des accidents corporels surviennent en agglomération. Piétons, cyclistes, usagers de 2 roues motorisés, personnes handicapées, rollers, automobilistes, utilisateurs des tramways et des bus : tous ont une place, mais tous ne sont pas toujours informés de leurs droits et leurs devoirs les uns vis à vis des autres. Le code de la rue, qui restera évolutif,propose des règles d’usage, qui vont plus loin que celles dictées par le code de la route.  


    Boîtes de nuit : horaires d’ouverture?

    Horaires d’ouverture des boîtes de nuit

    Alain Juppé ne souhaite pas de décision à l’emporte-pièce


    Les boîtes de nuit de Bordeaux ferment actuellement à 4 heures du matin, et ce par arrêté préfectoral de février 2004, dans le cadre du dispositif dit 2/4/6 (fermeture des bars et restaurants à 2h, des discothèques à 4 h. et possibilités de réouverture des bars restaurants à 6 h.).
    Depuis 4 ans, ce dispositif fonctionne, certes avec parfois des difficultés comme pour tout compromis, mais il a eu le grand mérite de mettre de l’ordre dans une situation auparavant anarchique et conflictuelle.
    Certains souhaitent aujourd’hui reporter la fermeture des discothèques à 5 heures du matin. D’autres souhaitent que l’heure de fermeture des bars et restaurants soit au contraire ramenée à 1 heure du matin.
    Il s’agit de questions complexes, avec des aspects économiques, sociaux et de santé publique, qui méritent mieux qu’une prise de position à l’emporte-pièce prise sur un seul son de cloche, dans une période pré–électorale peu propice à des décisions éclairées.
    Sur un tel sujet, il faut écouter tous les acteurs : les professionnels du secteur, bien sûr, mais aussi les associations de jeunes et de riverains, les forces de police, les gestionnaires des transports publics, et les associations de lutte contre l’alcoolisme.
    Alain Juppé s’engage donc à demander au Préfet de Région d’organiser une concertation associant, sans a priori, tous les acteurs du monde de la nuit pour parvenir, en accord avec eux, à la meilleure solution possible.
    Une évolution des pratiques actuelles peut s’envisager, par exemple en fonction des localisations (pourquoi traiter de façon uniforme tout le Département de la Gironde ou toute l’agglomération, alors que les contraintes d’environnement, par exemple, ne sont pas les mêmes partout), ou en fonction des jours de la semaine (faut-il les mêmes horaires de fermeture en semaine et le week-end ?), et en abordant explicitement la question du fonctionnement des transports publics à la sortie des boîtes de nuit.


    MARCHE VICTOR HUGO

    Marché Victor Hugo : les représentants des commerçants ont été reçus par Alain Juppé

    Alain Juppé, maire de Bordeaux, a reçu le vendredi dernier les représentants des commerçants du marché Victor Hugo. Il leur a fait part des actions qui allaient être entreprises prochainement sur ce marché auquel il souhaite conserver sa vocation.
    C’est ainsi que des travaux de flocage du plafond seront réalisés l’été prochain, les bancs seront rénovés, un effort sera fait en matière de propreté avec l’acquisition d’une nouvelle machine, la signalétique sera améliorée.
    A noter également que la rénovation de la voiture d’exposition interviendra dés le début du mois de février.
    Le maire a rappelé son intention d’ouvrir la façade sur le cours Victor Hugo afin de donner une meilleure visibilité au marché. Cela interviendra dés que les négociations privées concernant le déplacement de la pharmacie et de la boutique de presse auront abouti.
    Il leur a également indiqué qu’il présenterait au conseil municipal du 25 février prochain le renouvellement, pour 2008, de l’exonération de 50% du droit de place pour tenir compte du contexte des travaux du cours Victor Hugo.
    Alain Juppé s’est enfin réjoui de l’installation de nouveaux commerçants bio au mois de décembre dernier et du regain de fréquentation qu’elle a provoqué. 


    Centre d’animation Bastide benauge.

    Accompagnement à la scolarité

    Le centre d’animation Bastide Benauge entend être un foyer d’initiatives, où l’accompagnement à la scolarité est lié à un contrat d’engagement pour la réussite du jeune.



    centre-benauge-accompagnement-scolaire1.JPGLe centre d’animation Bastide Benauge, agréé centre social par la CAF de la Gironde, s’est donné quatre axes forts. La qualité de vie du quartier, développer et enrichir le dialogue social entre les groupes d’âges, renforcer l’action socio-éducative dans le temps scolaire et périscolaire, et participer à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

    Un axe fort de notre travail, 2007/2010 souligne Florence Lebègue sera la priorité au soutien scolaire. Favoriser et renforcer la réussite scolaire, dispositif mis en place par l’équipe d’éducateurs qui vise à facilité le travail scolaire en dehors de l’école. Ce programme de réussite éducative est piloté par la mairie de Bordeaux.”

    img_0050.JPG centre-benauge-accompagnement-scolaire.jpgPour un fonctionnement et un suivi réel, un contrat d’engagement est signé entre le centre d’animation qui s’engage à accueillir les élèves (lycée et collège) dans le cadre de l’accompagnement scolaire deux fois par semaine, l’élève qui s’engage à venir régulièrement et les parents qui veillent aux présences de l’enfants, à suivre sa scolarité et à participer aux réunions trimestrielles organisées par l’équipe d’éducateurs.

    centre-benauge-accompagnement-scolaire2.jpg centre-benauge-accompagnement-scolaire3.jpgLa présence de cette charte d’engagement, offre un cadre de référence. Elle constitue pour l’accompagnement à la scolarité une exigence de qualité au service des enfants et des jeunes les plus défavorisés.
    Philippe Salomon animateur socioculturel et référent de l’action accompagnement à l’éducation pour les collèges et le primaire, explique que “l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’école, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, appui qu’ils ne trouvent pas toujours auprès de leurs parents, là, les bénévoles se substituent à ce manque, et centre leur action sur l’aide aux devoirs.”

    img_0052.JPG centre-benauge-accompagnement-scolaire4.jpgPar contre la tâche de l’accompagnateur (éducateur ou bénévole) exige une compétence fondée sur l’expérience, et notamment une bonne connaissance de l’environnement social et culturel immédiat, un bon degré d’information sur le fonctionnement de la scolarité. Sheila Moorhouse, adjoint de direction du centre, fait remarquer que “l’efficacité de nos actions d’accompagnement à la scolarité dépend aussi des liens que nous entretenons avec les projets d’école et d’établissement de notre secteur. Il nous faut apporter une réponse à chaque situation individuelle, c’est possible si çà s’inscrit dans la durée, avec des objectifs de résultats, notamment scolaire.” img_0055.JPG

    img_0054.JPGDans cette chaîne de solidarité éducative entre l’enfant, l’adolescent, le bénévole, l’éducateur, le point commun reste la réussite du jeune.

    Michel LACARRIERE


    Music Movies


    music-movies.jpgL’association les Trésors de Grand Ecran présidée par Marius Cros présentera mardi 29 janvier en partenariat avec le cinéma Mégarama, la deuxième saison du festival Music Movies qui se tiendra jusqu’au 5 février. En ouverture de l’inauguration de la saison 2008, c’est le film Hairspray, réalisé par Adam Shankman, avec John Travolta, Queen Latifah, Amanda Bynes, Michelle Pfeiffer, qui sera à l’écran. Découvrez, chaque soir, un spectacle vivant de 30 à 60 minutes puis la projection d’un film dont la musique fait partie intégrante de l’histoire.

    Programme

    hairspray.jpgMardi 29 janvier à 19h30 : inauguration de la saison suivie du film “Hairspray” Mercredi 30 janvier à 14h30 : spectacle de clown de Théâtre suivi du film “Fantasia”à 19h30 : démonstration de danse suivie du film “Walk on line”
    Jeudi 31 janvier à 14h30 : spectacle de variété suivi du film “Le chanteur de Mexico” à 20h30 : soirée sosie/karaoké suivie du film “Podium”
    Vendredi 1er février à 20h30 : fanfare suivie du film “Les Virtuoses”
    Samedi 2 février à 19h30 : soirée cocktail Bollywood suivie du film “Devdas 3H” Dimanche 3 février à 14h00 : hommage à Piaf (chanter a capella) suivi du film “Neuf garçons, un cœur”, à 17h00 : hommage à Piaf (coups de cœur du public) suivi du film “La môme”, à 20h30 : concert de rock suivi du film “Accross the Universe”
    Lundi 4 février à 19h30 : danse de salon suivie du film “Ballroom dancing”
    Mardi 5 février à 19h30 : opéra suivi du film “Carmen”
    Tarif unique : 5€, Pass : 20€, Soirée cocktail Bollywood : 10€




    Date de création : 22/01/2008 • 00:15
    Dernière modification : 01/04/2008 • 17:32
    Catégorie : 2008
    Page lue 826 fois


    Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

    react.gifRéactions à cet article


    Personne n'a encore laissé de commentaire.
    Soyez donc le premier !


    Recherche




    Préférences

     Nombre de membres 31 membres


    Utilisateurs en ligne

    ( personne )
    Agenda

    Sondage
    Que pensez-vous de SUD OUEST la Baside ?
     
    Génial !
    Bien
    Moyen
    Bof...
    Résultats
    Service Public
    ^ Haut ^

    SUD OUEST la Bastide, l'info Bastidienne par le Net
    GuppY - http://www.freeguppy.org/
      Site créé avec GuppY v4.5.14 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

    Document généré en 0.56 seconde